Championnat francophone espoirs 2017/2018: le suspense demeure entier avant les matchs retour

Les matchs aller du championnat francophone réservés aux sélections provinciales espoirs gérées par la L.F.F.S. se sont déroulés au complexe sportif du Lac à Messancy, en province de Luxembourg. Au total, dix rencontres de deux fois quinze minutes ont eu lieu entre les cinq provinces francophones. C'est la "Province du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale", championne en titre, qui a terminé en tête. Mais les Provinces de Liège, Namur et le Hainaut ne pointent qu'à deux longueurs, alors que rien n'est encore perdu non plus pour le Luxembourg, relégué à quatre unités avant les matchs retour. Voici les réactions des coachs des différentes sélections.

BRABANT WALLON/BRUXELLES-CAPITALE
Mustapha Benali: «Adapter l'arbitrage aux joueurs»
La "Province du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale" aurait pu quasi assurer la première place finale. Mais après avoir dominé ses trois premières rencontres, la sélection s'est fait surprendre de façon inattendue par le Luxembourg, qui n'avait pas encore débloqué le compteur jusque-là. «La fin de match a été physiquement très dure à gérer par mes joueurs», estime Mustapha Benali, le «T2» qui officiait comme «T1» vu l'empêchement de Georges Tsoras. «Je n'avais que deux joueurs sur le banc. Et puis, il y a ce but injustement refusé, lequel nous aurait permis de repasser devant à 4-3. Enfin, notre dernière attaque n'a pu aller à son terme. L'arbitre a sifflé la fin alors que mon joueur était en train d'allumer. J'ai été arbitre et je sais que ce n'est pas simple mais ne faudrait-il pas revoir les désignations et faire officier de plus jeunes arbitre? Il leur manquerait peut-être un peu d'expérience, mais ils seraient capables de tenir le rythme et d'être continuellement à côté des phases de jeu. Maintenant pour le sport, notre faux pas rend de l'intérêt à cette seconde journée.»
Le capitaine Hachem, affilié à LART Bruxelles (N1) et Bouzid (Fact Futsal Limal-N1) ont assurément été les meilleurs joueurs du tournoi. «Mais les autres ont également montré de bonnes choses. Les consignes ont été appliquées à la perfection.»

NAMUR
Quentin Sauvage: «On doit y croire»
«T2» la saison passée, Quentin Sauvage qui a repris le flambeau de Rémi Warnier était satisfait de ses troupes. «On a peut-être eu la chance d'affronter lors du premier match le Luxembourg, qui n'avait encore rassemblé que cinq joueurs, mais on a montré contre Liège que nous avions bien le niveau», déclare Quentin Sauvage, joueur au N'importe Quoi Mettet en P2 namuroise. «Il n'y a rien à dire au sujet du revers face au Brabant, qui était supérieur. Par contre, la défaite contre le Hainaut me reste en travers de la gorge. On a galvaudé énormément. Un partage aurait été plus logique.
Avec ce revers surprenant du Brabant Wallon contre le Luxembourg, on doit encore croire à la qualification. D'autant que je devrais pouvoir compter dans le noyau, d'ici là, sur d'autres joueurs.
I
ndividuellement, Deppe (MFC Gourdinne-P1) m'a épaté, surtout contre Liège.»

HAINAUT
Giuseppe Vitellaro: «Dommage ce revers contre Liège»
Ayant repris depuis peu l'équipe de Nationale 2A à l'A.B.F.S. du RC Anderlues, après avoir débuté l'exercice en Nationale 3C au RCS Piéton, Giuseppe Vitellaro s'estimait plutôt content du comportement de ses joueurs. «Malgré tout, le revers contre Liège me frustre quelque peu, puisque nous menions 0-3 et encore 1-4», explique le coach hennuyer. «On a manqué d'expérience dans la gestion. On a beaucoup donné dans ce match. Si bien qu'on s'est aligné contre le Brabant avec deux joueurs blessés: Puche (adducteurs) et Deliberto (genou). Collectivement, par contre, je suis satisfait. Notre capitaine, Vitale (Ste-Odile Jeunes Dour-D2) a orchestré la manœuvre. Avec Adriano Scelso (MFC Morlanwelz-D2) retenu par son travail, cela aurait encore pu faire plus mal. Tout est encore possible. On a vu que le Brabant Wallon n'était pas invincible. Sa défaite contre le Luxembourg a complètement changer la donne. On a cinq mois pour préparer les matchs retour. On va tout faire pour ne rien regretter.»

LIEGE
Marcel Sumkay: «Pas satisfait défensivement»
Contre le Brabant Wallon, les Liégeois ont offert avec leurs adversaires le match le plus plaisant, tant sur le plan tactique que technique. «Mais au bout du compte, on est quand même battu», déplore le coach liégeois, Marcel Sumkay, qui dirige également ma P2 du Celtic Juprelle. «Dans l'ensemble, je ne suis pas vraiment satisfait. Défensivement, les joueurs n'ont pas fait leur travail correctement. Ziani (Engie CHU Liège-D2) a par exemple été irréprochable offensivement, mais il a oublié sa tâche défensive. Un de nos meilleurs éléments, Amir Alkabir (Optique Lecocq Dison-N2B) était blessé, souffrant d'une entorse, mais ce n'est pas une excuse. Nous n'avons eu que trois entraînements, dont un a dû être annulé en raison du manque d'assiduité, alors que nous avons disputé un match amical à... cinq. Du coup, nous n'avons pu répéter nos phases. Les automatismes étaient aussi loin d'être rodés. La qualité est toutefois là et j'espère un peu plus d'application durant les semaines à venir.»

LUXEMBOURG
Michaël Binda: «On vise le long terme»
Cela avait commencé très mal pour le Luxembourg qui privé pour son premier match contre Namur de son coach n'avait pu réunir sur ses terres que six élément, dont un 2e gardien comme seul réserviste. «Douze joueurs étaient bien convoqués, mais des éléments se sont désistés à la dernière minute, alors que d'autres ont carrément posé un lapin», déplore Michaël Binda, également coach de la P1 du Gaumais Saint-Léger, remplacé lors de deux matchs par Fabian Charbaut à Messancy. «J'ai finalement réussi à faire venir quatre éléments supplémentaires.»
Voilà peut-être la raison pour laquelle l'équipe est montée en puissance, jusqu'à réaliser la sensation de l'après-midi en battant lors de l'ultime match le Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale alors invaincu, qui menait encore 0-3 à huit minutes du terme. «Les systèmes de jeu mis en place aux entraînements ont finalement payé et beaucoup ont été surpris. En ayant repris cette saison la succession de Rodrigo Costa Gomes, je vise le long terme, pour d'ici trois ans rivaliser vraiment avec les autres provinces. Avec cette performance face au Brabant Wallon, nous sommes sur le bon chemin.» 

NICOLAS TOUSSAINT

Les sélections présentes à Messancy
Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale: Bilal Akar, Bilal Hachem, Melih Akarcan, Mouhsin Bouzid, Bilal Ziani, Redouane El Asmi, Mohamed Mimoun, Bilal Taheri; Mustapha Benali (coach), Abdellatif Achaoui (délégué).
Hainaut: Luca Seghi, Francesco Vitale, Régis Hermans, Thomas Gentile, Fabian Puche, Luc Moureaux, Alessio Petta, Davide Diliberto, Vicil Kemal-Can; Giuseppe Vitellaro (coach), Christelle Boitte (déléguée).  
Liège: Julien Thys, Sernane Segniaobeto, Omar Darkaoui, Jounes Ziani, Abdesadel Meraihi, Nicolas Bauduin, Charlin Ioakimidou; Marcel Sumkay (coach), Michaël Laffineur (adjoint), Julien Milissen (délégué).
Luxembourg: Hugo Konior, Guilherme Ramos Dos Santos, Alexandre Laurent, Ertan Muric, Bryan Bensaci, Heddy Kharoubi, Guillaume Decroyer, Wael Braham, Anthony Toddeschini, Miguel Ferreira De Oliveira; Michaël Binda (coachs), Fabian Charbaut (adjoint), Freddy Merlot et Frédéric Bach (délégué).
Namur: Julien Galand (BS Anhée), Arthur Mincke (Biesme/Gougnies), Marouan Boujabout (FC Namur), Mathias Mathelart (Impak Chaumont/Hanzinne), Quentin Marchal (Nimport Mettet), Liam Moretti (Loch Ness Jemeppe), Nicolas Deppe (MFC Gourdinne), Cyril Lambert (Nimport Mettet), Aymeric De Noble (RS Bois-de-Villers); Quentin Sauvage (coach), Romano Conde Da Silva (délégué), Anthony Charlier, Jean-Pierre Delforge (staff).

Les techniques
Luxembourg-Namur 1-3
Buts: 14e Deppe (0-1), 14e Laurent (1-1), 15e De Noble (1-2), 22e Boujabout (1-3).
Carte jaune: 29e Muric.
Arbitre: Lamzani.
La "Province du Luxembourg", sans son coach pour ce premier match, n'alignait que cinq joueurs et un second gardien sur le banc, au grand dam de son président provincial, Freddy Merlot. Namur en a pleinement profité, d'autant que les Luxembourgeois ont fini à quatre, suite à la carte jaune reçue par Muric, alors que le second gardien aurait pu monter pour terminer quand même à cinq. Ce qui n'a étrangement pas été le cas.

Liège-Hainaut 6-5
Buts: 4e Vicil Kemal-Can (0-1), 9e Moureaux (0-2), 13e Puche (0-3), 14e Baudoin (1-3), 17e Gentile (1-4), 19e Segniaobeto (2-4), 20e Ziani (3-4), 26e Baudoin (4-4), 27e Baudoin (5-4), 29e Petta (5-5), 30e Ioakimidou (6-5).
Arbitre: Steffen.
Le Hainaut a eu les cartes en main en menant 0-3 et 1-4 avec, il est vrai pas mal de réussite, avant que les Liégeois n'inversent la tendance: 5-4. Les Hennuyers ont malgré tout recollé, avant de prendre le but fatidique sur un ultime tir légèrement dévié.

Namur-Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale 2-7
Buts: 1er Hachem (0-1), 6e Hachem (0-2), 8e Deppe (1-2), 14e Hachem (1-3), 19e Mimoun (1-4), 22e Mimoun (1-5), 23e Mimoun (1-6), 25e Ziani (1-7), 29e Marchal (2-7).
Arbitre: Thunus.
Les favoris bruxellois ont fait parler leur supériorité technique et leur vitesse d'exécution. Les Namurois n'ont rien pu faire, si ce n'est sauver deux fois l'honneur.  

Luxembourg-Hainaut 2-4
Buts: 7e  Vitale (0-1), 13e Petta (0-2), 15e Petta (0-3), 25e Gentile (0-4), 26e Braham (1-4), 29e Braham (2-4).
Arbitre: Lamzani.
Cette fois, les Luxembourgeois, avec leur coach présent sur le banc et qui ont évolué une mi-temps avec chacun de leur gardien, avaient du monde sur le banc. Cela n'a pas suffi. Les Hennuyers ont mené 0-3 comme face à Liège. Ils ont réussi cette fois à gérer, même si à 0-4, ils ont pris deux buts.

Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale-Liège 5-3
Buts: 6e  Hachem (1-0), 7e J. Ziani (1-1), 8e J. Ziani (1-2), 10e Bouzid (2-2), 18e Mimoun (3-2), 21e Mimoun (4-2), 23e J. Ziani sur penalty (4-3), 23e Bouzid (5-3).
Arbitre: Thunus.
Assurément,  le match le plus intense et le plus intéressant au niveau technique. Liège a pourtant mené 1-2, mais les Bruxellois n'ont jamais paniqué et ont renversé la situation. Liège a opté pour un gardien-volant sur la fin, sans mettre en péril le succès brabançon.

Hainaut-Namur 3-1
Buts: 10e Petta (1-0), 17e Boujabout (1-1), 28e Petta (2-1), 30e Petta (3-1).
Arbitre: Steffen.
Les Namurois avaient d'énormes regrets à l'issue de la partie, vu les nombreuses occasions galvaudées, surtout en première période, avec au total trois envois sur le cadre. Les deux portiers se sont distingués.

Liège-Luxembourg 5-1
Buts: 7e Darkaoui (1-0), 9e Baudoin (2-0), 14e Muric (2-1), 17e Darkaoui (3-1), 18e Segniaobeto (4-1), 29e Baudoin (5-1).
Carte jaune: 23e Muric.
Arbitre: Lamzani.
Liège a directement mis la pression en trouvant deux fois le cadre dans les cinq premières minutes. Une fois le premier but tombé, cela a été plus facile, même si le Luxembourg aurait pu égaliser auparavant.  

Hainaut-Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale 1-5
Buts: 3e Hachem (0-1), 8e Bouzid (0-2), 12e Ziani (0-3), 18e Hachem (0-4), 29e Mimoun (0-5), 30e Brabant C.S.C. (1-5)
Arbitre: Thunus.
Après douze minutes, les Bruxellois avait régalé le public avec un 3e but inscrit sur un assist d'anthologie (talonnade) de Bouzid. Le gardien hennuyer a joué comme cinquième joueur de champ en possession de balle après la pause, sans parvenir à déstabiliser les adversaires.

Namur-Liège 6-5
Buts: 3e Deppe (1-0), 7e Boujabout (2-0), 8e Segniaobeto (2-1), 10e Deppe (3-1), 12e Boujabout (4-1), 13e Meraihi (4-2), 17e Ziani (4-3), 20e Mincke (5-3), 27e Deppe (6-3), 28e Ziani (6-4), 29e Ziani (6-5).
Arbitre: Lamzani.
Le match le plus abouti des Namurois, qui menaient déjà 4-1 à la 12e. Loin d'être au mieux: «C'est mauvais», déclarait le coach liégeois, malgré un retour des siens à 4-3, Ziani et sa bande revenaient bien encore de 6-3 à 6-5. Le dernier sauvetage de classe de Galand à l'ultime seconde permettait à Namur de rester devant au coup de sifflet final, qui a directement suivi.

Luxembourg-Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale 4-3
Buts: 10e Bouzid (0-1), 21e Ziani (0-2), 22e Taheri (0-3), 23e Muric (1-3), 24e Muric (2-3), 24e Muric (3-3), 27e Braham (4-3).
Carte jaune: 17e Bouzid.
Arbitre: Steffen.
Intraitables jusque 0-3 alors qu'il ne restait que huit minutes, le Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale a malgré tout concédé son unique défaite à la surprise générale. Un triplé de Muric a ramené les Luxembourgeois à 3-3, avant que le tournant ne se produise. Un but brabançon était ensuite refusé, alors que le ballon avait bien franchi la ligne. Sur le contre, Braham offrait un succès improbable aux siens. La dernière attaque bruxelloise était sanctionnée du... coup de sifflet final du référé, juste au moment où un joueur brabançon armait une frappe. Le ballon terminait sa course sur le montant. Cette double sanction en était trop pour le coach brabançon, se sentant légitimement victime d''injustice.

Le classement des buteurs
7: J. Ziani (Liège)
6: Hachem, Mimoun (BW/BC); Petta (Hainaut)
5: Baudoin (Liège); Deppe (Namur)
4: Bouzid (BW/BC); Muric (Luxembourg); Boujabout (Namur)
3: B. Ziani (BW/BC); Segniaobeto (Liège); Braham (Luxembourg)
2: Gentile (Hainaut); Darkaoui (Liège)
1: Taheri (BW/BC); Moureaux, Vicil Keamal-Can, Puche, Vitale (Hainaut); Ioakimidou, Meraihi (Liège); Laurent (Luxembourg); De Noble, Marchal, Mincke (Namur).

Express
Gag. Un joueur namurois a bien failli manquer la victoire des siens contre Liège. C'est juste avant le coup d'envoi que l'on s'est aperçu de son absence. La raison? Victime d'une envie pressante, il avait été enfermé involontairement dans le vestiaire par son délégué. Heureusement, ce dernier l'a «libéré» de justesse.
10. La sélection namuroise aurait dû comprendre 10 joueurs mais Youness Boujabout, qui a déjà inscrit une trentaine de buts en P4 au FC Namur, s'est blessé au foot avec l'équipe réserve de Spy la veille.
Retour. C'est le samedi 28 avril que la journée des matchs «retour» aura lieu. C'est la salle de Soumagne , en province de Liège, qui servira de cadre.
Vainqueur. C'est au terme de la seconde et dernière journée que l'on connaîtra le champion francophone. La meilleure sélection classée disputera ensuite la finale nationale contre le représentant néerlandophone. En 2017, le Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale avait pris la mesure du Brabant Flamand.

 

Les résultats 
Luxembourg - Namur (photo) : 1-3
Liège - Hainaut : 6-5
Namur - Brabant Wallon/BXL-C. : 2-7
Luxembourg - Hainaut : 2-4
Brabant Wallon/BXL-C. - Liège : 5-3
Hainaut - Namur : 3-1
Liège - Luxembourg : 5-1
Hainaut - Brabant Wallon/BXL-C. : 1-5
Namur - Liège : 6-5
Luxembourg - Brabant Wallon/BXL-C. : 4-3

 

Le classement

 

1. Brabant Wallon 4 3 0 1 20 10 6
2. Liège 4 2 0 2 19 17 4
3. Hainaut 4 2 0 2 13 14 4
4. Namur 4 2 0 2 12 16 4
5. Luxembourg 4 1 0 3 8 15 2

 

Retrouvez l'album photos de cette première des deux journées sur la page Facebook officielle de la LFFS en cliquant ici

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.