Championnat francophone espoirs 2017/2018: "Namur" 3e

La seconde journée du championnat francophone 2017/2018 réservé aux sélections provinciales espoirs s'est tenue à la salle de Laeken. Elle a permis à la "Province de Liège", auteur d'un huit sur huit, de revenir à la hauteur de la "Povince du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale". Le titre se jouera entre ces deux-là, qui ne veulent visiblement pas se lâcher. Derrière, la "Province de Namur" (photo) a pris une option pour la troisième place en devançant le Hainaut, qui a fêté sa seule victoire par forfait en profitant de l'arrivée tardive des Luxembourgeois, bloqués sur la route. Voici les réactions des coachs des sélections.

PROVINCE DE LIEGE
Marcel Sumkay: «Plus d'assise défensive»
La "Province de Liège" a été la grande gagnante de cette journée à Laeken en réalisant le parcours sans-faute et surtout en prenant la mesure de la "Province du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale". Ce la lui permet de revenir à égalité avant l'ultime journée. «Si j'ai été déçu par le manque de stabilité de ma défense lors de la journée inaugurale à Messancy, mes joueurs m'ont cette fois apporté une revanche», savoure le coach liégeois Marcel Sumkay. «Les consignes ont parfaitement été respectées. Présent cette fois,  Nourdine Nalbou a apporté plus de choix derrière. Contre le Brabant, on a pu bénéficier des services de Segniagbeto et Alcabir qui ne pouvaient se libérer auparavant. Nos adversaires ont sûrement été surpris par notre pressing d'entrée. Une fois le break réalisé, on a fait le gros dos parfaitement organisé devant un Thys inspiré dans la cage, qui ne restera plus longtemps en P1. Ce match tenait à cœur des joueurs, qui se côtoient en sélection jeune marocaine. Rien n'est toutefois fait. Il faudra transformer l'essai dans notre province pour tenter de reconquérir ce titre de champion francophone.»

PROVINCE DU BRABANT WALLON/BRUXELLES-CAPITALE
Mustapha Benali: «Le Luxembourg notre bête noire»
C'est sans doute la Province du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale" qui a affiché la possession de balle la plus importante au terme des quatre matchs disputés à Laeken mais au bout du compte, les ouailles de Mustapha Benali ont quand même été rejoints au classement général par les Liégeois. «Il faut reconnaître que Liège alignait une équipe plus forte que lors de la première journée», déclare le coach Mustapha Benali. «Deux erreurs individuelles sur perte de balle se sont payées cash. C'est le sport. Tout sera à faire à Soumagne. Cette troisième confrontation directe sera sans doute déterminante, mais gare aux autres sélections. Le Hainaut, motivé, pourrait être l'empêcheur de tourner en rond. Et que dire du Luxembourg qui, malgré des moyens plus limités, nous a embêtés à nouveau. C'est notre bête noire. On s'en est sorti sur le fil. Ce ne sera pas simple de garder notre titre.»

PROVINCE DE NAMUR
Quentin Sauvage: «Conserver la troisième place»
La"Province de Namur" pointe derrière les deux cadors au classement général, mais pour son coach, la journée est mitigée. «On a pris notre revanche sur le Hainaut, mais à côté de cela, on a subi deux claques face au Brabant et surtout contre Liège, sans parvenir à marquer un but», déplore Quentin Sauvage. «Il faut dire qu'il me manquait deux éléments clé: Boujabout et Deppe. Le premier n'avait pas assez de présences aux entraînement pour être repris, alors que le second, révélation de la première journée, était blessé. Parmi mes satisfactions, je pointerais Boris Delcommène. Il a bien géré en défense, tout en se révélant comme le meilleur buteur de l'équipe. On va essayer de conserver cette troisième place. Le Brabant Wallon et Liège sont intouchables. Malgré cette position, je suis quelque peu déçu. Cela manque parfois de motivation. Difficile de tenir les joueurs en haleine lorsqu'il n'y a qu'un titre honorifique à décrocher.»

PROVINCE DU HAINAUT
Giuseppe Vitellaro: «La mentalité pas au top»
Le Hainaut n'a remporté qu'un match à Laeken et encore par forfait, suite à l'arrivée tardive du Luxembourg. «Je suis très déçu», avoue le coach Giuseppe Vitellaro. «Le manque d'envie était flagrant. Bien sûr, j'ai dû faire face aux absences de dernières minutes comme celle de Moureaux, malade, alors que j'ai appris la blessure de Meuleman quelques heures avant de prendre la route. J'ai aussi vite perdu Vitale dans le tournoi, alors que Vermeiren n'était pas à 100%. Avec ce forfait contre nous du Luxembourg, nous sommes restés quasi deux heures sans jouer. On n'avait dès lors pas de jambes le match suivant. La mentalité était défaillante. Deprez a, par contre, tiré son épingle du jeu en se rattrapant bien après une erreur face au Brabant. Scelso a tenu quant à lui la baraque. On va quand même essayer lors de la dernière journée d'aller rechercher Namur qui, troisième, n'est qu'à une unité. Après, il n'est pas impossible que je prenne du recul. Je vais être papa pour la seconde fois en août. Et comme motiver les troupes n'est pas toujours aisé, je compte peut-être éviter la saison de trop.»

PROVINCE DE LUXEMBOURG
Michaël Binda: «Moins doué mais à l'écoute»
Le Luxembourg a loupé son premier match, sanctionné d'un score de forfait contre le Hainaut. «On s'est retrouvé bloqué sur le ring d'abord en raison d'un camion couché et ensuite d'une voiture sur le flanc», explique Michaël Binda. «Dommage dès lors de ne pas avoir reporté cette rencontre après toutes les autres. D'autant que cela semblait un adversaire à notre portée. Pour le reste, on regrettera de n'avoir pu émerger face à Namur. On devait gagner dix fois ce match. Mais ce dont je suis le plus fier, c'est d'avoir vu les joueurs respecter mes consignes. J'ai même reçu les éloges du coach du Brabant à ce sujet. Comme lors de la journée inaugurale, on a malmené les Brabançons, notamment avec Murich qui joue gardien au football et s'amuse avec nous comme buteur. Sans cette blessure à la main de notre gardien Santos, qui effectuait le match de sa vie contre le Brabant, on aurait pu créer l'exploit. On nous prend maintenant au sérieux et cela fait plaisir. On essaiera à nouveau de jouer notre rôle d'arbitre à Soumagne.»

Les rencontres disputées à Laeken

Brabant Wallon/Bruxelles Capitale-Hainaut: 4-1
Buts:
5e Bouzid (1-0), 12e Vitale (1-1), 19e Pereira (2-1), 23e Pereira (3-1), 29e Hachem (4-1).

Avec deux joueurs absents, dont Moureaux, le Hainaut a fait avec les moyens du bord en résistant plutôt bien en première période. Quelques accélérations ont suffi, par la suite, aux Brabançons pour bien démarrer le journée.

Liège-Namur: 8-0
Buts:
4e Bauduin (1-0), 5e Pousset (2-0), 10e Nalbou (3-0), 11e Nalbou (4-0), 13e Ziani (5-0), 21e Bauduin (6-0), 24e Bauduin (7-0), 24e Cloes (8-0).
Les Namurois ne sont jamais rentrés dans leur match. Delcommène était le seul à son niveau et heureusement que Galand a effectué quelques arrêts pour empêcher les Liégeois, très affûtés, d'enfoncer encore un peu plus le clou.

Hainaut-Luxembourg: 5-0 fft
Retardés plus d'une heure en raison de bouchons sur le ring menant à Laeken, les Luxembourgeois n'ont pu prendre part à leur première rencontre, synonyme de victoire par forfait pour le Hainaut.

Namur-Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale: 3-9
Buts:
3e Taheri (0-1), 4e Taheri (0-2), 7e Pereira (0-3), 8e Delcommène (1-3), 9e Ziani (1-4), 12e Ziani (1-5), 16e El Kajjoui (1-6), 16e Delcommène (2-6), 20e Vanhoutte (3-6), 22e Bouzid (3-7), 26e Ziani (3-8), 27e Ziani (3-9).
Dès le coup d'envoi, le Brabant trouvait déjà le cadre par Pereira, avant de progressivement dérouler. Le match était déjà plié au repos.

Luxembourg-Liège: 2-6
Buts:
1re Bauduin (0-1), 4e Nalbou (0-2), 7e Pousset (0-3), 8e Nalbou (0-4), 15e Lavaux (1-4), 18e Ziani (1-5), 24e Cloes (1-6), 25e Murich (2-6).
Plusieurs joueurs se sont blessés quelques jours avant la compétition au Luxembourg, qui se présentait donc assez déforcé. Les Liégeois en ont profité pour faire tourner, en offrant quelques jolis mouvements.

Namur-Hainaut: 3-0
Buts:
6e Delcommène (1-0), 14e Mincke (2-0), 16e Mathelart (3-0).
Mis en selle par un but de Delcommène, Namur a géré tout au long de la rencontre. Les Hennuyers ne se seront montrés véritablement dangereux qu'en fin de math. Toutefois, Galand est parvenu à garder ses filets inviolés.

Liège-Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale: 2-1
Buts:
2e Segniagbeto (1-0), 10e Segniagbeto (2-0), 17e Ziani (2-1).
Cartes jaunes:
11e Bouzid, 21e Tsoras, 28e Hachem.
Le choc, assurément, de cette journée. Les Brabançons ont eu le plus souvent le monopole du ballon, mais les Liégeois, parfaitement organisés devant un Thys impérial, ont fermé une fois le break réalisé tous les angles pour procéder en contre. Sous tension, la fin de la rencontre a été épique, mais le portier liégeois a finalement tout arrêté.

Luxembourg-Namur: 3-3
Buts:
2e Di Felice (1-0), 4e Delcommène (1-1), 8e Mathelart (1-2), 9e Laurent (2-2), 17e Laurent (3-2), 20e Mincke (3-3).
Les deux équipes ont pris tour à tour l'avance au terme d'une rencontre très équilibrée. Namur aurait néanmoins pu rafler la mise, si Mincke n'avait pas trouvé le cadre à deux minutes du terme.

Hainaut-Liège: 1-7
Buts:
4e Bauduin (0-1), 6e Bauduin (0-2), 13e Alcabir (0-3), 16e Segniagbeto (0-4), 19e Thys sur penalty (0-5), 20e Meraihi (0-6), 24e Deprez (1-6), 29e Darkaoui (1-7).
Carte jaune: 30e Alcabir.
Plusieurs joueurs liégeois sont restés au repos, mais cela ne les a pas empêchés de dominer leur sujet. Le gardien Thys a même participé à la fête en transformant un penalty.

Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale-Luxembourg: 3-2
Buts:
12e Laurent sur penalty (0-1), 20e Ziani (1-1), 21e Ziani (2-1), 30e Murich (2-2), 30e El Asmi (3-2).
Comme lors de la journée inaugurale, les Luxembourgeois ont copieusement embêté des Brabançons qui se sont heurtés plus d'une fois à Santos. Ce dernier a fini par se retourner le poignet et a dû se retirer. C'est à ce moment que le Brabant a repris l'avance, avant de se faire à nouveau surprendre en fin de match. Finalement, les Brabançons ont forcé la décision à l'ultime seconde.  

Les sélections présentes à Laeken

Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale: Bilal Akar, Bilal Hachem, Ouail El Kajjoui, Melih Akarcan, Mohsin Bouzid, José Pereira Do Amaral, Eduardo Pinto Fereira, Bilal Ziani, Mohamed Mimoun, Bilal Taheri, Redouane El Asmi; Mustapha Benali (coach), Abdellatif Achaoui (délégué), Georges Tsoras (adjoint).
Hainaut: Rémy Antoniazzi, Luca Seghi, Adriano Scelso, Francesco Vitale, Vicil Keamal-Can, Benjamin Vermeiren, Alessio Petta, Thomas Gentile, Loan Deprez; Giuseppe Vitellaro (coach), Christelle Boitte (déléguée).
Liège: Julien Thys, Brian Montulet, Nicolas Bauduin, Youness Ziani, Omar Darkaoui, Denis Pousset, Nourdine Nalbou,  Abdesadek Merhaihi, Thomas Cloes, Amin Alcabir, Sernane Segniagbeto; Marcel Sumkay (coach), Julien Milissen (délégué), Michaël Laffineur (adjoint), Jean-Luc Demortier (adjoint).
Luxembourg: Hugo Konior, Alexandre Laurent, Lucas Di Felice, Arthur Lavaux, Erwin Rocca, Ertan Murich, Antiono Aduaro, Guillerme Santos; Michaël Binda (coach), Roland Darge (délégué).
Namur: Julien Galand, Arthur Mincke, Quentin Marchal, Mathias Mathelart, Valentin Vanhoutte, Cyril Lambert, Boris Delcommène, Aymeric De Noble; Quentin Sauvage (coach), Romano Conde Da Silva (délégué), Anthony Charlier (adjoint), Jean-Pierre Delforge (adjoint).

Express

Arbitres.
Pas moins de quatre arbitres se sont succédé tout au long de la journée pour se répartir les dix rencontres au programme: M.M. Klemzak, Lebeau, Louai et Van Zeebroeck.
3e journée. C'est le samedi 28 avril que la troisième et dernière journée aura lieu. C'est la salle de Soumagne, dans la province de Liège, qui servira de cadre.
Vainqueur. C'est au terme de cette dernière journée que l'on connaître le champion francophone. La meilleure sélection classée disputera ensuite la finale nationale contre le représentant néerlandophone. En 2017, la "Province du Brabant Wallon/Bruxelles-Capitale" avait pris la mesure du Brabant Flamand.

Le classement des buteurs après la deuxième journée

11:
Baudoin +6 (Liège).
10:
B. Ziani +7 (BW/B-C).
9:
J. Ziani +2 (Liège).
7: Hachem +1 (BW/B-C).
6: Bouzid +2, Mimoun (BW/B-C); Petta (Hainaut), Segniagbeto +3 (Liège), Murich +2 (Luxembourg).
5: Deppe (Namur).
4: Nalbou +4 (Liège), Laurent +3 (Luxembourg); Boujabout, Delcommène +4 (Namur).
3: Pereira +3, Taheri +2 (BW/B-C), Darkaoui +1 (Liège), Braham (Luxembourg), Mincke +2 (Namur).
2: Gentile, Vitale +1 (Hainaut); Cloes +2,  Meraihi +1, Pousset +2 (Liège), Mathelart +2 (Namur)
1:  El Hasmi +1, El Kajjoui +1 (BW/B-C); Deprez +1, Moureaux, Vicil Keamal-Can, Puche (Hainaut); Alcabir +1, Ioakimidou, Thys +1 (Liège); Di Felice +1, Lavaux +1 (Luxembourg); De Noble, Marchal, Vanhoutte +1 (Namur).

Un reportage de Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.