N3B: aguerrir les jeunes au BF Dinant tout en visant le top 5

Le Better Foot Dinant s'attendait à une saison de transition suite à sa relégation de D2 et elle a bien eu lieu. Les «Copères» ont terminé à la 6e place, à égalité avec GT Sambreville et Drenica Namur. «Notre contrat a été rempli et notre but sera encore le top 5 en assurant vite les premiers points», déclare le coach dinantais, Olivier Baudelet (photo ci-contre). «Pas question de remonter en D2, mais nous souhaiterions quand même être en embuscade au contact des meilleur pour aguerrir nos jeunes.»

La base du noyau 2015/2016 a été maintenue. On note quelques nouvelles têtes. «On a conservé notre gardien, Justin Delobbe, qui pourrait toujours être remplacé par Thibaut Bayet, Sébastien Fichefet, Kevin Jadot ou encore Vincent Macors en cas de besoin. Pour la défense, nous avons accueilli Michaël Angelini. Trentenaire, il a connu la la D1 et la D2 dans la province du Hainaut. Il joue au foot à Hastière. Il a stoppé depuis un moment la salle, mais dès qu'il aura retrouvé le rythme, il nous apportera notamment dans les duels. Devant, Florian Husson, qui vient de notre P2, intègre le noyau de D3, tout comme Emilien Balon de notre P3. Nous avons également affilié Simon Bultot, qui provient de Bruxelles, joueur de foot aussi à Hastière. Son expérience et son relationnel seront importants. Valéry Bastin qui a acheté une maison a pris du recul, alors que Quentin Mathieu reste à disposition. Justin Warichet viendra nous épauler lorsqu'il ne jouera pas avec notre P2.»
Offensivement, les Copères pourront toujours compter sur Jordan Mayanga, le goléador de service, qui a secoué 44 fois les filets en championnat la saison dernière. «Il ne sera toutefois pas présent pour notre premier match de championnat contre Drenica Namur. Il souffre d'une gène au adducteurs. Michaël Angelini n'est pas encore en ordre d'affiliation. Andy Lampecco est blessé et Emilien Balon sera en Angleterre.»

PAS DE MATCHS AMICAUX
Les Dinantais se retrouveront ce vendredi à la salle du Collège Notre-Dame de Belle-Vue sans avoir répété une seule fois leurs gammes. «C'était au départ prévu, mais cela n'a pu se réaliser. Il faudra donc peut-être trois ou quatre matchs avant de trouver la bonne carburation. Je fais d'ASM Etterbeek mon favori. Sans une soudaine panne sèche la saison dernière, cette équipe aurait dû lutter pour le titre jusqu'au bout. Je ne connais pas les promus d'Esperanto Schaerbeek, mais en tant qu'équipe brabançonne, cela devrait aussi être solide. GT Sambreville part comme outsider, comme Drenica Namur. La surprise pourrait venir des champions provinciaux de Noujoum Namur. On espère qu'on ne sera pas trop éloigné de ces équipes.»

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.