N3B: Drenica Namur en danger?

Dès l'entame de la saison, en Nationale 3B, le Drenica Namur s'est retrouvé dans une position très délicate avec l'épée de Damoclès sur la tête. En effet, l'équipe a directement été sanctionnée lors de ses deux premiers matchs de son programme (BF Dinant et  Noujoum Namur) d'autant de forfaits administratifs pour retard de paiement envers l'A.B.F.S. Les Namurois avaient toutefois bien réagi en décidant malgré ce 0 sur 4 de prendre match par match et de voir ce qu'il arriverait. Le bilan qui a suivi était positif. Lors des derniers matchs, ils ont fêté quatre fois la victoire, pour concéder un nul et une seule défaite face à l'Esperanto Schaerbeek. Mais depuis ce dernier vendredi, le danger est réapparu.

L'équipe devait se produire à Futsal IP Hannut, leader de la Nationale 2B dans le cadre du second tour de la Coupe de Belgique. La rencontre n'a jamais débuté. «Ce soir-là, plusieurs de nos éléments, dont je fait partie, étaient retenus par un match de football de P3A namuroise avec Jambes, qui affrontait Andenne B (3-1)», explique le joueur du Drenica, Kushtrim Nimoni. «Majid Sbaa était aussi de la partie, comme Shehnur Beqiri, Iljaz Ajrula, alors que Agron Aliu (sur notre photo ci-contre) était membre du staff. L'équipe est coachée par Denis Sulejman qui est, quant à lui, pour l'instant blessé. Du coup, nous étions dans l'impossibilité de réunir notre équipe habituelle. On s'est donc arrangé avec quelques joueurs de notre équipe B militant en P3 pour qu'ils effectuent le déplacement à notre place pour éviter le forfait.»
Malheureusement, aucun joueur n'était présent lors du coup d'envoi. «Ils sont arrivés en retard. Environ cinq minutes d'après nos joueurs. L'arbitre n'a toutefois pas voulu entamer les hostilités.»

CINQ OU VINGT MINUTES?
Du côté de Hannut, le son de cloche était différent. «Les Namurois se sont clairement pointés quasi avec vingt minutes de retard», déclare le coach champion de Belgique avec AC Waremme en 2014, Geoffrey Alfonso. «L'arbitre, M. Huygens avait bien acté peu avant l'absence de nos adversaires. Je me souviens même qu'il en a fait part à son collègue, M. Bawin, qui venait de siffler juste avant le duel entre Palermo Hannut et River Plate Morlanwelz dans la même compétition. Le règlement a donc été parfaitement respecté. Toutefois, nous aurions voulu décrocher notre qualification sur le terrain pour recevoir le 16 décembre l'Inter Huy dans un match qui s'annonce très difficile.»
On ne rigolait évidement pas du côté namurois. C'est peut-être la suite de la saison qui est compromise. Ce forfait s'ajoutera-t-il aux deux autres administratifs et sera-t-il dès lors synonyme de forfait général? On attend la décision. «Franchement, ce serait une grosse désillusion», conclut Kushtrim Nimoni. «On rappellera que nous nous sommes déplacés lors du premier match au Better Foot Dinant, perdu 6-3 sur le terrain. Ce n'est que plus tard que ce résultat a été transformé en forfait administratif. Est-ce bien normal? Nous avons dû payer à nos frais ce déplacement finalement pour rien. On ne compte pas se laisser faire.»
Ce mercredi, la rencontre de championnat contre BS Anhée fixée ce vendredi 4 novembre était toujours maintenue au programme...

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.