N3B: GT Sambreville va tout faire pour jouer son match au Purple Auvelais

Les promus de l'Esperanto Schaerbeek ont profité de leur match d'alignement lundi remporté contre GT Sambreville (3-5), qui ne présentait que six éléments, pour devenir coleader avec le Better Foot Dinant: six match disputés et onze points en Nationale 3B à l'ABFS. Pour Sambreville, rien ne va plus. L'équipe, qui a terminé juste derrière les deux montants de Futsal Evere et Futsal Bruxelles la saison passée, vient d'enchaîner par un quatrième revers de suite, alors que cela avait pourtant bien démarré: 5 sur 6 après le troisième match. Dans ces revers, il y en a un plus interpellant que les autres. Celui concédé par forfait vendredi dernier au Purple Auvelais.

«Bien que nous évoluons sous le matricule namurois de GT Sambreville, nous provenons pour la majorité de Wavre», explique le président de Sambreville, Alain Charlier (photo ci-contre). «Nous avons pris la route de là, mais arrivés à hauteur de Walhain, nous avons été bloqués en raison d'un accident. Nous avons perdu du temps. Nous sommes donc arrivés à la bourre pour ce match fixé à 20h. Nous sommes donc entrés dans la salle à 20h08, mais l'arbitre, M. Bertrand, ne nous a pas autorisés à nous aligner, alors que nos adversaires n'y voyaient aucun inconvénient. L'homme en noir devait également diriger à 21h45 ACJ Montigny-le-Tilleul-Mini Octa + Bruxelles. Ce qui explique sans doute cela...»
Malgré tout, les deux formations ont quand même foulé le terrain. «Pour nous éviter d'avoir fait totalement le chemin pour rien, les locaux nous ont proposé une joute amicale. On s'apprécie entre nous. Il y avait en face Taylan Yilmaz, dont le fils joue dans notre club de football à Mont-Saint-Guibert. Nous avons d'ailleurs partagé ensuite une chouette troisième mi-temps. Nous avons été particulièrement bien reçus, avec des pizzas au menu.»
Malgré tout, le club n'en est pas resté là. «Notre C.Q., Grégory Degeneffe allait entreprendre les démarches pour obtenir un document de la police confirmant cet accident, forcément dans le but de revenir à Auvelais pour disputer alors cette fois officiellement la rencontre.» Ce que Grégory Degeneffe confirme: «Nous avons reçu le document. Il est confirmé que l'accident s'est produit à 18h30 et que la circulation n'est redevenue fluide qu'à 20h30. On espère que cela jouera en notre faveur et que cela nous évitera surtout l'amende.»

L'AUTRE VERSION DU "PURPLE"
Il est vrai qu'il est grand temps de prendre des points. «Bizarrement, cela marche un peu moins bien pour nous que la saison dernière alors que le groupe est quasi identique», reprend Alain Charlier. «Mais nous avons actuellement un blessé et un autre retenu les vendredis par son travail. Nous devrions donc prochainement affilier deux joueurs de foot pour regonfler le noyau.»
A noter que le site du Purple Auvelais donnait une tout autre version du forfait des visiteurs. Voici l'extrait: «Ce vendredi, l'équipe fanion du Purple devait recevoir celle du GT Sambreville à 20h au hall omnisports d'Auvelais. Malheureusement, les visiteurs confondaient le numéro de la salle auvelaisienne (2040) avec l'heure de match (NDLR: 20h40). Malgré un appel téléphonique du délégué visité pour les prévenir, ils sont arrivés à 20h10, alors que l'arbitre venait juste de siffler la fin de la rencontre. L'homme en noir se montrant intraitable. Les deux équipes ont disputé une rencontre amicale avant que les joueurs du GT Sambreville ne remportent haut la main le match de la buvette.»
Affaire à suivre...

Nicolas TOUSSAINT

 

 

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.