N3B: MFC Clermont vise la colonne de gauche

Johan Godefroid s'impliquait énormément au MFC Clermont la saison dernière, aussi bien comme gardien que dans la gestion de l'équipe. Alors, quand ce dernier a décidé de prendre une autre direction pour raisons professionnelles tout en se recasant néanmoins en Nationale 3C à l'Union Charleroi, le club walcourien s'est posé mal mal de questions sur son avenir en Nationale 3. «Mon frère Jérémy, qui est C.Q., est venu un soir chez moi m'annoncer la nouvelle», explique Christophe Couez. «Il était abattu.

Il s'avère que je suis aussi gardien en provinciale, bien que j'aie déjà dépanné deux ou trois matchs en D3 la saison dernière. Je lui alors dit que j'étais prêt à reprendre le relais de Johan pour la gestion de l'équipe et aussi pour le poste de dernier rempart. Mon frangin a retrouvé le sourire et depuis, on a cherché à compléter et renforcer le noyau.»
Si Thomas Ferré et Kevin Piraux disparaissent, on note la venue de trois renforts. «Damien Janssens est un ancien de Clermont et viendra nous épauler défensivement. Offensivement, Bastien Leriche débarque du football de Beaumont. Nous pourrons aussi compter occasionnellement sur Mathieu Fievet lorsqu'il sera au repos avec son club de foot de l'Olympic Charleroi en D2 amateurs. Si jamais je devais avoir un empêchement, nous pourrions compter sur Benjamin Lalloyaux, qui reprend, et Florent Quertinmont, notre gardien de l'équipe B. Bertrand Gohy fera cette fois une saison entière. En raison d'un genou meurtri, Salvatore Campanella n'a disputé qu'une rencontre en 2015/2016. Mais cela va mieux et il semble motivé.»

UN MI-CLASSEMENT VOIRE PLUS
Les choses se mettent donc en place doucement pour ce club géré en famille, puisque le président n'est autre que José Couez, le papa de Christophe et Jérémy. Quant aux ambitions, l'équipe qui a terminé plus mauvaise défense de la série espère quand même progresser dans la hiérarchie. «On a fini dixième, mais nous avons laissé filer quelques points à notre portée en fin de saison . Si David Scharlaken (photo ci-contre) conserve son efficacité de la saison passée (NDLR: 50 buts inscrits en championnat), on veut viser la première colonne, voire même peut-être le top 5.
On rentrera directement dans le vif du sujet en débutant par un déplacement, le 2 septembre, chez les champions provinciaux de Noujoum Namur, qui seront motivés pour leur baptême du feu en D3. Ce sera un test pour savoir où nous en serons car hormis un match amical à cinq joueurs contre la P1 du Hainaut du MFC Gozée, perdu 4-8  alors que nous menions 4-1 au repos, nous serons sans vrai repère.»

Nicolas TOUSSAINT

 

 

 

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.