N3B: premier revers du MF Seillois avec ses... "vétérans"

Après deux rencontres, les Namurois du MF Seillois comptent deux unités en Nationale 3B à l'ABFS. La mise est route s'est idéalement passée, avec un succès contre le Mini Star Jemeppe (Jemeppe-sur-Sambre), débarquant de la Nationale 3C. «Pourtant, nous avons entamé la partie avec un effectif réduit», explique le coach des Andennais, Sylvain Depas, qui, pour rappel, a succédé à ce poste à son papa Didier, conservant pour sa part la fonction de président (sur notre photo ci-contre). «Mon frère Corentin souffrait toujours du genou, alors que Maxence Hubeaux n'avait pas rendu son certificat médical à temps. Kevin Hologne s'était juste mis sur le banc pour faire nombre. Malgré tout, nous avons bien géré en menant déjà 3-1 au repos.

Nous avons pressé très haut d'entrée et comme 80% de nos occasions ont fini au fond, on comprend mieux ce score de 5-2. Nous avons fait parler notre efficacité. La seule chose que je regrette, ce sont les deux expulsions de Dorian Gilsoul et surtout de Nicolas Marino pour rouspétances, alors que c'était déjà 4-1 à ce moment.»
La rencontre suivante au Purple Auvelais n'a pas eu la même issue heureuse. «Par rapport au premier match, c'était cette fois une vraie hécatombe. J'avais au total neuf absents, alors que Benjamin Moeremans a juste fait acte de présence, car il souffrait de la cheville. Pour établir ma sélection, mon papa Didier a dû enfiler le short, tout comme le père de Benjamin Moeremans, Pascal, qui est notre C.Q. Moi-même je me suis aligné, alors que la pratique du football en salle m'est déconseillé vu ma fragilité.»

CHANGEMENT DE GARDIEN FATAL
Seilles a tenu jusque 1-1 contre un adverse loin d'être également au complet (le coach, Benoît Vandescuren en vacances était remplacé par la paire Laurent Mouriamé-Olivier Marchand), avant de craquer: 4-1. «Le Purple n'était pourtant pas exceptionnel et était à prendre. J'avais promis à mes gardiens qu'ils joueraient chacun une mi-temps. A la pause, Jonathan Degeves a succédé à notre recrue, Martin Van Renterghem et il s'est malheureusement troué sur les deux premières occasions auvelaisiennes. Nous n'avons ensuite pu jamais faire la jonction. Chapeau toutefois à ceux qui étaient sur le terrain et spécialement à nos deux «vétérans», qui ont tout donné.»
Seilles offrira l'hospitalité ce vendredi 16 septembre à l'un des quatre leaders, ASM Etterbeek, qui compte toujours le maximum de point après deux matchs. «Cette équipe ne cache pas ses prétentions de vouloir rejoindre la D2. Un revers ne serait pas catastrophique pour nous qui voulons d'abord assurer au plus vite le maintien, avant de lorgner vers le top 5, si l'on voit que cela devient dans nos cordes.»

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.