N3B: résoudre les soucis en déplacement à Namêche

L’Inter Namêche a montré deux visages la saison passée, suivant la salle dans laquelle l’équipe évoluait. Si les Namurois ont récoltés seize unités sur vingt-quatre dans leur «Arena» d’Andenne, ne concédant que deux revers contre Arena Wavre et MS Jemeppe, ils ne sont revenus qu’avec six points lors de leurs douze déplacements. «C’est la raison pour laquelle, même si le maintien a été acquis assez rapidement, il est difficile d’être entièrement satisfait», déclare Grégory Rasquin, ancien coach, impliqué notamment dans la gestion des sponsors.

«Combien de déplacements n’avons-nous pas effectué en nombre plus que réduit? Jean Vanuytrecht, qui gérait l’équipe avec Alexandre Delattre, a dû se mettre quelques fois en tenue pour avoir un remplaçant sur le banc. Forcément, on a ainsi laissé filer de nombreux points faute de solution dans les changements. Je reste persuadé que si nous avions eu un groupe assidu comme lors de nos rencontres à domicile, nous aurions quasi pu envisager le podium.»

Une troisième place, qui pour rappel, a permis à Blocs Five Bruxelles de rejoindre la… D2. Mais il ne sert à rien de vivre avec des regrets et l’Inter Namêche, qui a déjà connu par le passé la D1, va faire en sorte que ces soucis à l’extérieur ne soient plus aussi fréquents lors de la prochaine campagne. «Notre coach, Alexandre Delattre, qui est actuellement en vacances, va s’atteler à gonfler un peu l’effectif. Il a déjà certaines pistes. Nous sommes déjà heureux de pouvoir conserver les frères Boujabout, qui ont intégré la sélection des espoirs namurois, Dylan Gilson,... Dans les buts, Kevin Vanuytrecht, notre capitaine, sera aussi toujours présent.»

CONTENT DE REJOUER LOYERS

La série dans laquelle évolueront les «Intéristes» a quelque peu été modifiée, avec l’arrivée d’autres clubs namurois. «Nous sommes surtout heureux d’en découdre à nouveau avec nos amis du Borussia Loyers et son C.Q. Serge Henry, qui débarquent de Nationale 3D. Nos deux clubs avaient été séparés alors qu’il y a moins de moins de quinze kilomètres entre les deux salles. On sait pourtant que le terme entraide entre Namurois ne s’utilise jamais, mais cela annonce malgré tout de beaux derbys en perspective.»

L’objectif dépendra, de nouveau, de la bonne volonté des joueurs, dont Kevin Sacré ne fera plus partie. «On compte organiser l’un ou l’autre match amical en août et peut-être déjà fin juillet pour nous situer.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.