N3B: vainqueur (18-7) du MFC Clermont, le MF Seillois est prêt pour le derby face à l'Inter Namêche

Le MF Seillois a réalisé le score de la défunte journée en Nationale 3D à l'ABFS en atomisant littéralement les lanterniers du MFC Clermont, demeurant au compteur toujours vierge: 18-7. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Clermont est la première équipe a avoir concédé la barre des cent buts cette saison : 106 en dix matchs. Les spectateurs en auront eu pour leur argent en assistant à une réalisation en moyenne toutes les deux minutes. Pourtant, le néo-coach des Andennais, Sylvain Depas, qui gère sa première saison à ce poste, ne se montrait pas totalement satisfait.

«Avec tout le respect que je dois aux Clermontois, qui ont néanmoins eu le mérite de se battre jusqu'au bout, leur maintien sera difficile à aller chercher», estime Sylvain Depas (sur notre photo ci-contre). «Même s'ils étaient sans leur gardien habituel, Christophe Couez remplacé par Florent Quertinmont (NDLR: gardien de l'équipe B, qui évolue en P3C namuroise), cela n'aurait pas vraiment modifié l'issue dans le cas contraire. Toutefois malgré cette volée de buts inscrits, tout n'a pas été parfait. D'abord, on a quand même concédé sept goals. Ce qui est de trop face à un tel adversaire à domicile. C'était déjà 7-3 au repos et forcément vu la tournure, tout le monde voulait absolument marquer. C'est ainsi que l'on s'est fait avoir plusieurs fois en contre. Ce n'est assurément pas notre meilleur match, mais on ne crachera pas non plus dans la soupe.»

EN PROGRES
D'autant plus que cela permet aux Seillois de rester sur trois rencontres sans revers via un 5 sur 6. «Juste avant cette série, nous avions déjà donné du fil à retordre au leader du BF Dinant. Menés 0-4 après onze minutes, nous avions inversé la tendance en début de seconde période (5-4), avant que nos hôtes n'émergent que dans les dernières minutes, alors qu'à 6-7 à la 47e, nous avions eu une balle de 7-7. Nous avons poursuivi nos progrès en partageant ensuite avec l'Esperanto Schaerbeek, avant d'aller nous imposer à GT Sambreville, déforcé. Il y a désormais eu cette plantureuse victoire contre Clermont, qui nous permet surtout de mettre les Walcouriens à neuf longueurs. C'est plus que bien parti pour le maintien.»
C'est donc sans aucune pression que le MF Seillois qui vit sa onzième année d'existence abordera le derby toujours attendu face à l'Inter Namêche, partageant la même salle du complexe sportif de l'Arena Andenne. «Nos voisins viennent d'être vaincus par le leader dinantais, mais cela après une belle série de victoires. On a l'occasion, en l'emportant de revenir à une longueur d'eux qui pointent au cinquième rang. Nous venons de faire le plein de confiance, surtout offensivement contre Clermont, mais il s'agira de revenir les pieds sur terre pour éviter une désillusion.»

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.