N3D: un gardien de… hockey dans la cage du BS Anhée

Esteban Fallay se souviendra longtemps du jeudi 15 novembre. Ce jour-là, il apprenait que le lendemain, il ferait ses grands débuts dans le but du BS Anhée en Nationale 3D de l’A.B.F.S. dans le derby namurois au Borussia Loyers et que moins de 24 heures plus tard, il défendrait, en dépannage, la cage de la sélection des espoirs namurois, qui disputaient la première journée du championnat francophone à Trazegnies. «Cela a fait beaucoup d’un coup», rigole Estaban Fallay, citoyen de Haut-le-Wastia, qui a débuté cette saison la pratique du football en salle avec la P2 du BS Anhée. «Si je me suis retrouvé dans le but de notre D3, c’est parce que Julien Galand, le titulaire habituel, souffrait des adducteurs. Pour la sélection namuroise, j’ai aussi profité du désistement de dernière minute du gardien prévu. Je ne m’y attendais pas du tout.»

Voilà un parcours atypique pour Estaban Fallay, qui, âgé de 19 ans, provient du milieu du… hockey. «J’ai débuté par le foot en diablotins, d’abord comme joueur de champ. Mais d’ordinaire grand distrait, je n’ai pas été plus loin pour me consacrer à d’autres activités, comme la guitare. C’était avant que notre équipe nationale de hockey ne commence à faire parler d’elle en 2013. J’ai été séduit. J’ai eu envie de m’y mettre. J’ai rejoint le Hockey Namur. Je jouais dans le jeu. Notre gardien s’est retrouvé blessé. J’ai accepté de dépanner à ce poste, qui pourtant m’impressionnait à la base. J’en suis arrivé à côtoyé l’équipe fanion en D2. J’ai finalement quitté le club pour celui de Louvain-la-Neuve, où j’étudie en semaine.»

AMELIORER LES RELANCES

Une nouvelle expérience l’a alors tenté. «Je trouvais que le foot en salle, où les gardiens sont plus sollicités qu’au football m’apporterait pour le hockey. J’ai disputé deux ou trois match amicaux fin de saison dernière au BS Anhée, où je preste ma première campagne en P2.»

Et ce dernier vendredi donc, il a déjà été appelé à découvrir le niveau de la D3, avec une victoire à la clé au Borussia Loyers (4-7). «J’ai été mis en confiance, notamment par Julien Galand. Je n’ai étrangement pas été énormément stressé. La défense faisait bloc devant moi. J’ai eu quelques interventions à faire. Cela s’est bien passé. J’ai reçu les félicitations de tous.»

Avec la sélection namuroise des espoirs, par contre, les réjouissances étaient moindres. «On n’a pas pris un seul point pour occuper la dernière place. J’ai fait mon possible et malgré vingt buts concédés, le coach, Quentin Sauvage m’a bien rassuré en me disant que le naufrage avait été collectif. Mon point faible reste les relances. Logique: cela n’existe pas en hockey. Cela a été une belle expérience. Je devrais à nouveau être retenu pour la 2e journée de la compétition, qui aura lieu en province namuroise.»

SUR LE BANC AVEC LA D3
Au BS Anhée, on compte également sur lui. «On m’a demandé, désormais, pour les matchs à domicile de notre D3 me mettre sur le banc comme second gardien, pour enchaîner ensuite mon match avec la P2. Cela prouve que l’on croit en moi. J’ai envie de progresser dans ce sport. En tout cas, je trouve le hockey et le football en salle complémentaires.»
Voilà ainsi le BS Anhée à la 7e place. C’est la première fois, depuis sa remontée en D3 que les Mosans intègrent la première moitié de classement. C’est le MF Etalle (11E) et son gardien en grande forme, Christophe Philippe, qui se rendront ce vendredi 23 novembre dans la petite salle anhétoise.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.