P1: MFC Clermont commence à songer à une possible remontée en D3

Si BV Mont occupe le leadership en P1 namuroise, c’est bel et bien MFC Clermont qui aux points perdus détient le commandement. Les Walcouriens ne s’attendaient pas vraiment à se retrouver aussi bien placés dans la hiérarchie alors que l’on atteint presque la mi-parcours. «On avait galéré au premier tour la saison dernière», rappelle le coach clermontois Didier Scharlaken. «Dans la zone rouge, nous avions retrouvé des forces vives pour remonter progressivement et terminer huitième. Pour cet exercice, on s’était dès lors fixé le top 5 en misant sur un meilleur départ.»

Clermont fait donc mieux que prévu et pourtant, l’équipe a débuté sans gardien. «Gaëtan Berger et Nicolas Dupuis sont restés affiliés, mais davantage pour dépanner. Le premier cité n’a pu le faire qu’au BV Mont, alors que le second n’a pu encore se libérer. C’est donc notre joueur de champ, Florent Lechat qui s’y est collé le plus souvent.»

Mais depuis, deux remparts ont été affiliés, dont l’un qui est loin d’être un inconnu. «Lucas Doyen vient du foot et de la P3 de Froidchapelle. Il nous a rejoint début novembre, comme Johan Lardin. Ce dernier a fait son retour. Il a connu les belles années du club alors en D3, avec la génération des Bauwens, Gohy, Lagrâce,… Il est très offensif et botte même certains coups francs. Il doit déjà avoir inscrit deux ou trois goals. On alterne entre les deux, suivant les disponibilités.»

Un peu plus tard, c’est Jordan Jounniaux qui a débarqué. «C’est une connaissance d’un de nos éléments, Melvin Pétrisot. On ne devrait donc plus connaître la même pénurie que la saison dernière concernant l’effectif qui a gardé les Buisseret, Poulin, Leriche, Ledriche, Duquesne, Lechat,…»

RENOUVELLEMENT DU COMITE

Lors du dernier match de championnat, l’équipe a encore cartonné. «On en a passé treize gardien de Killer Naninne (13-1). Mon cousin, David Scharlaken (photo) en a planté six à lui seul. Il n’a disputé que quatre matchs suite à des absences pour un souci aux adducteurs et une angine, mais il est notre meilleur réalisateur avec vingt goals. Ledriche a aussi atteint ce total, mais en dix rencontres jouées. M. Pétrisot complète le podium, avec 19 buts.»

Avec neuf goals en moyenne inscrit par match en championnat, Clermont sait faire le spectacle. «On espère que l’on continuera de la sorte. Mont semble être l’adversaire le plus redoutable. Nous n’aurons plus à l’affronter. Chaque équipe l’a emporté chez l’autre. Forcément on se prend au jeu et on est bien obligé d’envisager une potentielle prochaine saison en D3, même si le chemin est encore long.» Et cela avec un comité qui changera sans doute de visage. «Jérémy Couez, notre C.Q., et sa famille, qui s’investissent beaucoup, ont décidé de passer le témoin. En principe, nos joueurs de l’équipe B, François Coppin et Pierre Coppée devraient prendre le relais.»

A noter que Clermont s’est qualifié (2-18), ce lundi 9 décembre, pour le tour suivant de la coupe de la province en disposant de la P4 de Bulls Miavoye

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.