N3B: Kindermans découvre le football en salle au Purple Auvelais

A 22 ans, Sébastien Kindermans (sur notre photo ci-contre) dispute son premier championnat de football en salle pour le compte du Purple Auvelais, en Nationale 3B à l'ABFS. Tout cela s'est fait un peu par hasard. «Je joue au football en P1 namuroise à Grand-Leez, où je réside», explique Sébastien Kindermans. «En hiver, nous avions quelques entraînements en salle durant la trêve. L'année passée, il nous arrivait même avec des amis de pratiquer la discipline une fois par semaine pour le plaisir. Un jour, Anthony Furnémont, qui est un pote et joueur du Purple, m'a demandé de compléter son équipe lors d'un tournoi de sixte sur synthétique à Limelette.

Son coach, Benoît Vandescuren ,et son président, Laurent Mouriamé, étaient présents. Je leur ai visiblement tapé dans l'oeil. Ils m'ont rapidement proposé de rejoindre leur club. J'ai accepté, même si mes activités footballistiques (NDLR: notre interlocuteur gère aussi les U8 de Grand-Leez) me prennent pas mal de temps.»
Rapidement, Sébastien Kindermans a fait son trou au sein du noyau. «C'est sur le plan tactique que j'ai dû le plus m'adapter par rapport au football. Passer de la formule «2-2» à celle « 1-2-1» en cours de match met un certain temps à s'apprendre. J'ai commencé comme arrière et le coach me positionne de plus en plus sur un flanc ces derniers temps. Nous nous présentons souvent au complet avec deux gardiens, si bien que le temps de jeu est un peu limité, mais cela me convient. Il arrive que certains doivent, vu la concurrence, aller renforcer notre P2. Cela m'est arrivé et cela a été bénéfique. C'est avec cette équipe que j'ai marqué mes premiers buts. Cela m'a donné confiance quand je suis revenu en D3.»
Quant au Purple, il vient de signer un 5 sur 6 face au MFC Clermont, contre Drenica Namur et au BS Anhée (6-6) vendredi, tout en remportant la mise sur tapis vert contre GT Sambreville. «On avait bien débuté par un 4 sur 4 avant de connaître un creux. Nous avons bien réagi en ayant notamment la chance de tomber sur une formation du Drenica diminuée. Cela fait partie du jeu.»

BROUSMICHE MANQUE
Si l'équipe possède la troisième défense la plus robuste de la série derrière celle du BF Dinant et de Noujoum Namur, le Purple n'a inscrit que 38 buts en 9 matchs (sans compter le 5-0 sur tapis vert contre Sambreville). «C'est vrai que l'on galvaude beaucoup. L'absence de Gary Brousmiche, nouveau venu également se fait ressentir. Avant sa blessure, il marquait régulièrement. Nous avons modifié un peu notre disposition qui nous a permis d'encaisser peu. On joue avec nos qualités.»
L'objectif reste mesuré. «Au départ, le maintien était seulement envisagé. Avec maintenant onze unités d'avance sur l'unique descendant, qui est Clermont actuellement, on peut regarder devant. Conserver notre position dans le top 6 serait déjà très bien.»

Nicolas TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.