N3C: Florennes United sauvé à six matchs de la fin?

Même si les résultats sont loin de suivre actuellement (0 point sur 8), la formation de Florennes United doit faire face depuis l’entame de la saison à des soucis d’effectif. L’équipe n’a pour ainsi dire jamais pu afficher complet. Pourtant, les champions en titre de première provinciale namuroise peuvent entrevoir doucement mais sûrement le maintien. Ce dernier vendredi, au Sippelberg de Molenbeek, où il n’est jamais guère évident de s’imposer, les Florennois, qui affrontaient Futsal Molenbeek, étaient encore énormément déforcés. Il manquait pas moins de six joueurs du noyau de base. Guillaume Collinet et Xavier Helson, deux des fers de lance à la finition, sont toujours blessés. Le capitaine, Julien Gérard était retenu par un repas. Le «vétéran», Eric Jadoul était indisponible. Antonin Collinet a dû prendre du recul, vu son poste de premier échevin de la commune florennois qu’il doit à présent assumer. Enfin, Dorian Jadoul était suspendu. «Simon Horé était présent, mais blessé, il n’a pu quitter le banc», explique le joueur Dorian JADOUL, «si bien que nous avons dû faire appel à Guillaume Hardy de notre équipe B (NDLR: qui a marqué un but) pour avoir un minimum de présence sur le banc.»

Malgré ces défections, les Florennois sont quand même parvenus à tenir tête à leurs adversaires. «Toutefois, nous avons presté une très mauvaise première période, comme souvent ces derniers temps. Le score est rapidement monté à 3-0. Nous nous sommes rapprochés à 5-3 avant la pause. Cela a été mieux à la reprise. Finalement, nous échouons pour un but (7-6).»

Florennes a encore pu compter sur deux nouvelles roses plantées par Alaxandre Delcourt. Ce dernier en compte en championnat 37 personnelles. Il est de loin le meilleur artificier de son équipe. Dorian Jadoul et Maxime Delcourt arrivent loin derrière, avec neuf buts chacun. «Alex reste un pion majeur. On espère maintenant vite engranger à nouveau, pour vivre une fin de championnat tranquille.»

Dans ce contexte, la visite ce vendredi 22 févier de Drughi Bernissart qui ferme la marche comme unique descendant sera importante. En cas de succès, Florennes compterait neuf points d’avance et toujours deux matchs de moins par rapport à leurs adversaires. Le maintien serait ainsi assuré à 99%. Les «Aviateurs» n’auraient alors plus besoin que de deux points lors de leurs sept derniers matchs pour assurer une deuxième campagne en D3.

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.