P1: MFC Gourdinne passe d’un 0/6 à un 9/10 en un mois

Le MFC Gourdinne, qui a terminé à la 9e place la saison dernière en P1 namuroise, respire la forme. En l’emportant ce lundi 28 octobre sur le score de 4-3 contre Alemania Taviers, les Walcouriens ont enchaîné un neuvième match sans revers, présentant un bilan de 9 points sur 10, ce qui contraste avec l’entame de la saison. Lors des trois premières rencontres (0 sur 6), ils avaient encaissé pas moins de 36 goals. «Nous avons été confrontés à de gros soucis d’effectif», confie le joueur gourdinnois et citoyen de Somzée, Frank Hanoteaux. «Lors de notre match inaugural, nous n’étions que cinq pour aller au BS Anhée (13-2) et encore, avec certains qui ont pour habitude d’évoluer plus bas. On s’est ensuite incliné contre Belvédère Sambreville (7-10). Est arrivé le déplacement au BV Mont, où trois joueurs savaient seulement se libérer. Pour être cinq, nous avons dû affilier d’urgence le fils de notre C.Q., Lionel Ruth, ainsi que son cousin. On comprend dès lors mieux ce score sans appel de 13-0.»

La courbe s’est complètement inversée depuis. Gourdinne a pris la mesure de JP-CJ Leuze, Red Star Bois-de-Villers, FC Namur et donc Alemania Taviers, tout en ayant partagé l’enjeu face au MFC Clermont -qui partage la même salle-, dans un derby toujours très disputé. «On a récupéré des joueurs qui n’étaient plus pris le vendredi par leur entraînement physique de foot de début de saison. D’où ce retour en force.»

La dernière victoire contre Alemania Taviers n’a toutefois pas été si simple à décrocher. «On s’est imposé via des buts de Michaël Gjorgjijevski (2), Anthony Guglielmi, et Antoine Deroover, mais à chaque fois que nous prenions l’avance, Taviers recollait. A 3-3, nos invités ont même obtenu un penalty, que notre portier, Nicolas Tonet a détourné. On a ensuite planté la rose de la victoire sur coup franc.»

DÉJÀ EN D3

Est-ce pour autant que la l’équipe est lancée pour de bon? «Je préfère être prudent. Si nous pouvons souvent aligner une équipe compétitive lorsque nous jouons le lundi dans notre salle, cela reste par contre toujours aléatoire lors des déplacements du vendredi. Nous pouvons toutefois compter sur nos buteurs, Michaël Gjorgjijevski et Anthony Guglielmi, mais aussi sur notre gardien, Nicolas Tonet. Si nous sommes parvenus à aller nous imposer au FC Namur, c’est en partie grâce à lui. Nous avions dû nous contenter de jouer le contre et il avait fait le reste dans la cage.»

Gourdinne, qui a remporté le titre de P1 en 2005 et s’est aussi adjugé la coupe provinciale en 1997, a connu dans un passé pas si lointain la D3. «Il y avait à l’époque Desuter dans la cage, ainsi que Biancucci, les Cara et De Santis,… Encore en équipe de jeunes à cette époque, j’avais toutefois fait de brèves apparitions. Je ne pense pas que vouloir envisager un retour à ce niveau soit envisageable actuellement. Nous avons déjà dû mal parfois à effectuer en nombre des déplacement en P1. Ce serait encore pire en D3. Notre but est donc plutôt de vite nous mettre à l’abri. La course au titre, elle devrait davantage se jouer entre BS Anhée et BV Mont, même si j’ai trouvé le FC Namur très fort techniquement. Les Namurois ne sont pas à leur place en onzième position.»

NICOLAS TOUSSAINT

Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire franais en Arabic  Traduire  en Arabic  Traduire  en Croate Traduire  en Tchque  Traduire  en Danois Traduire  en Finlandais  Traduire franais en Grec Traduire  en Hindou  Google-Translate-English to Japonais BETA Traduire franais en Korean BETA  Traduire  en Norvgien Traduire  en Polonais  Traduire  en Roumain Traduire  en Suédois
Copyright 2016 L.F.F.S. -Namur / Xavier WEYLAND - Tous droits réservés.